Laurent McCutcheon reçoit le Prix de la justice du Québec

Montréal, 18 mars 2011 ­­– Ce matin, le ministre de la Justice et Procureur général du Québec, monsieur Jean-Marc Fournier, a remis le Prix de la justice du Québec 2010 à Laurent McCutcheon lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au salon rouge du Parlement. Ce prestigieux prix lui a été décerné pour son engagement à promouvoir les valeurs de justice, dont principalement l’universalité, pour son implication et son travail pour l’avancement des droits des personnes homosexuelles et des autres diversités sexuelles, reconnaissant ainsi plus de trente ans de militantisme pour une cause dont il a fait sienne.


Militant au sein du mouvement gai québécois depuis les années soixante-dix, Laurent McCutcheon a toujours été un ardent défenseur d’une égalité de droits et d’une égalité sociale pour les personnes homosexuelles. Écoutant bénévole à Gai Écoute durant de nombreuses années, il connaît bien les difficultés reliées à la condition homosexuelle. Il est devenu président de Gai Écoute en 1982 et en a fait, au fil des années, un centre d’écoute téléphonique parmi les plus réputés au Québec.


Il a ensuite mis sur pied la Fondation Émergence et, en 2003, a proposé la tenue de la première journée thématique dédiée à la lutte contre l’homophobie qui est devenue la Journée internationale contre l’homophobie. De 1997 à 2002, Laurent McCutcheon a également été responsable de l’action sociopolitique à la Table de concertation des gais et lesbiennes du Québec d’où il a dirigé une large coalition pour la reconnaissance des droits des couples de même sexe.

Après avoir lancé l’idée d’une politique québécoise de lutte contre l’homophobie, il en a fait la promotion et a été porte-parole d’un groupe de travail qui a mené à l’adoption, en décembre 2009, de la Politique québécoise de lutte contre l’homophobie.

« Ce prix est très important pour nous tous et nous toutes, car il témoigne de la reconnaissance publique des efforts faits par Laurent McCutcheon depuis de nombreuses années pour sensibiliser et encourager la société québécoise à reconnaître, protéger et appliquer les mêmes droits pour tous et toutes » de souligner madame Magali Deleuze, vice-présidente de Gai Écoute et monsieur Claude Leblond, vice-président de la Fondation Émergence. « Félicitations à Laurent et merci pour ton engagement! »

Créé en 1991, le Prix de la justice du Québec est remis annuellement par le ministère de la Justice sur recommandation d’un jury indépendant. Présidé par l’honorable J. J. Michel Robert, juge en chef de la Cour d’appel du Québec, le jury était composé de madame Rose-Marie Charest, présidente de l’Ordre des psychologues du Québec, monsieur Bernard Derome, journaliste à Radio-Canada, monsieur Yvan Bordeleau, professeur, monsieur David L. Cameron, juge à la Cour du Québec, et Me Sonia Beaudoin, secrétaire du comité. Le Prix de la justice du Québec vise à souligner la carrière ou une réalisation importante d’une citoyenne ou d’un citoyen qui a contribué de façon exceptionnelle à promouvoir, dans la société québécoise, les valeurs de la justice que sont l’accessibilité, la qualité et l’universalité.


– 30 –


Renseignements : Pierre Sheridan, attaché de presse, 514 919-5265

Richard Rancourt, directeur des communications

514 866-6788, cell. : 514 966-0279

© 2018 by Fondation Émergence
Proudly created with Wix.com