De nouveaux appuis politiques à la Charte de la bientraitance envers les personnes aînées LGBT


Montréal, le 28 mai 2019 — Dans le cadre de la cérémonie de remise de prix de la Fondation Émergence, Mme Sonia LeBel, ministre de la Justice et ministre responsable de la lutte contre l’homophobie et la transphobie, Mme Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, et Mme Nathalie Goulet, conseillère de la Ville, membre du comité exécutif et responsable de l’inclusion sociale, ont signé la Charte de la bientraitance envers les personnes aînées lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans. Lors de son discours, Mme Goulet a annoncé que Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal, apportait également son soutien officiel à la Charte. Avec la signature de Mme Blais de la Coalition Avenir Québec, la Charte porte désormais la signature de tous les partis politiques québécois.



La Charte de la bientraitance envers les personnes aînées LGBT est le fruit d’un long travail de recherche et d’analyse mené par la Fondation Émergence. Elle comporte 11 principes d’inclusion visant à assurer un environnement exempt d’homophobie et de transphobie dans les milieux aînés. Cette Charte a également pour vocation d’offrir un répertoire de prestataires de services inclusifs publié sur fondationemergence.org. Pour intégrer ce répertoire, les organismes doivent suivre une formation sur les réalités des personnes aînées LGBT et les bonnes pratiques d’inclusion à adopter. Il est également possible pour les institutions d’apporter leur appui à cette initiative en signant la Charte, et de démontrer ainsi leur sensibilité aux réalités des personnes LGBT aînées.


Ces nouvelles signataires s’ajoutent à d’autres appuis politiques :

  • Manon Massé, députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques, co-porte-parole de Québec Solidaire

  • Stéphanie Vallée, ancienne ministre de la Justice et ministre responsable de la lutte contre l’homophobie, Parti libéral

  • Francine Charbonneau, ancienne ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Parti libéral

  • Véronique Hivon, députée de Joliette, Parti Québécois

  • Sylvain Gaudreault, député de Jonquière, Parti Québécois

  • Harold Lebel, député de Rimouski, Parti Québécois


Parmi les adhérents à la Charte :

Plusieurs organismes ont suivi la formation Pour que vieillir soit gai et adhéré à notre Charte. Parmi eux : des résidences, des centres communautaires pour aîné.e.s, des prestataires de services à domicile, des juristes, des lignes d’écoute, etc.


Pourquoi s’intéresser aux personnes aînées LGBT?

Bien que les personnes LGBT représentent environ 10 % de la population, chez les aîné.e.s, elles demeurent largement invisibles. En effet, beaucoup ont dû se cacher pour éviter la prison ou les thérapies de réorientation sexuelle. Ces expériences d’exclusion ont laissé des traces et plusieurs études confirment qu’il s’agit d’une population particulièrement vulnérable. En effet, 39 % de ces personnes ont déjà sérieusement pensé à mettre fin à leur vie.


Pour que vieillir soit gai

Ce programme phare de la Fondation Émergence, créé en 2009, vise à aider les milieux aînés à créer des espaces plus inclusifs envers la diversité sexuelle et de genre. En 2018, 1 345 personnes ont reçu la formation Pour que vieillir soit gai. En plus des formations, la Fondation Émergence offre gratuitement des outils pour les intervenants, comme le Guide de la bientraitance envers les personnes aînées LGBT, des affiches et brochures d’information, ou encore une filmographie regroupant des œuvres à thématiques LGBT.

À propos de la Fondation Émergence

La Fondation Émergence œuvre à la lutte contre l’homophobie et la transphobie à travers différents programmes de sensibilisation, comme la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, qui a lieu le 17 mai et dont elle est l’initiatrice.

www.fondationemergence.org


À propos de la remise des prix de la Fondation Émergence

Chaque année, et ce depuis 2003, la Fondation Émergence organise une cérémonie pour reconnaître la contribution de certains individus ou organismes dans l’avancement de la lutte contre l’homophobie et la transphobie. Cette année, lors d’une cérémonie animée par Mme Monique Giroux au siège de la Banque Nationale (partenaire officiel de la remise de prix), la Fondation Émergence a décerné trois prix. Le prix Laurent-McCutcheon a été remis par Mme Sonia LeBel à Mme Christiane Taubira, le prix Janette-Bertrand 2019 a été remis par Mme Janette Bertrand au Barreau du Québec et le prix Coup de cœur 2019 a été remis par Mme Marguerite Blais à Mme Marianne Farley.

Source : Olivia Baker, agente des communications (438) 384-1058, olivia.baker@fondationemergence.org

© 2018 by Fondation Émergence
Proudly created with Wix.com