Bilan Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie 2020

Montréal, 17 juin 2020 — Grâce à la campagne « Le soutien de la famille, c’est essentiel », la Fondation Émergence, fondée par Laurent McCutcheon en 2000, a prouvé qu’en toutes circonstances les enjeux de la communauté LGBTQ+ doivent être adressés. C’est avec une campagne soulignant l’importance des proches et des allié.e.s au sein de la communauté que l’organisme communautaire a su toucher le coeur des gens et rapprocher les familles en cette période d’incertitude et de distanciation physique.

Un mois exactement après le 17 mai, la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, la Fondation Émergence peut sans aucun doute dire qu’elle a remporté son pari en créant une campagne d’envergure malgré les circonstances mondiales particulières entourant la COVID-19. Une campagne qui n’aurait pas été possible sans la généreuse participation des partenaires et commanditaires de la Fondation dont la Banque Nationale, présentateur officiel.


« Cette année, nous avons fait face à de nombreux défis dans l’élaboration de notre campagne annuelle, mentionne Laurent Breault, directeur général de la Fondation Émergence. Avec la crise sanitaire de la COVID-19, nous devions trouver un moyen de remplir notre mission qui est de sensibiliser et d’éduquer la population aux enjeux de notre communauté tout en étant sensible au contexte particulier qui a affecté la population mondiale. C’est pourquoi nous avons choisi de partager un message d’espoir, positif et rassembleur qui aurait pour effet de rallier toute la communauté LGBTQ+ et ses allié.e.s. »

Les médias sociaux comme vecteur de changements


Travaillant normalement de concert avec les écoles, les organismes communautaires et les autres milieux d’éducation et de sensibilisation, la Fondation Émergence a su s’adapter en changeant son modèle de visibilité en misant presque uniquement sur les médias sociaux comme véhicule de promotion aux dépens des habituelles affiches, dépliants et autres placardages de rues considérant la fermeture des imprimeurs.


Grâce aux médias sociaux, la Fondation Émergence a pu rejoindre de nombreux individus non seulement au Québec, mais également au Canada et dans le reste du monde. La campagne a également mis en lumière des réalités moins connues comme les personnes non-binaires et bispirituelles. Un élément non négligeable de la campagne, la Fondation a pu aussi augmenter sa base d’abonnés sur les médias sociaux, contribuant par le fait même à augmenter sa visibilité et les actions qui en découlent (partages, mentions j’aime, etc.).


Un succès partagé par tous les membres associés à la Fondation Émergence, tant l’équipe de gestion interne que le conseil d’administration et les gouverneur.e.s. sont les nombreuses mentions de la campagne et de sa thématique par les instances politiques dont le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, la ministre de la justice Sonia Lebel, la ministre de la diversité et de l’inclusion et de la jeunesse Bardish Chagger et la Mairesse de Montréal Valérie Plante.


Toute l’année durant, la Fondation Émergence poursuit sa mission de lutte, d’éducation et de sensibilisation contre l’homophobie et la transphobie, sans discrimination sur l’âge et la provenance de chaque individu qu’elle défend. 2020 soulignait également la première campagne de la Journée internationale contre l’homophonie et la transphobie sans la présence regrettée de son fondateur Laurent McCutcheon à qui la Fondation Émergence souhaite rendre hommage.

© 2018 by Fondation Émergence
Proudly created with Wix.com