top of page
Rechercher
  • Olivia Baker

Appel à candidatures des activistes d'Afrique francophone

I- PRESENTATION GENERALE

FIERTE AFRIQUE FRANCOPHONE (FAF) est un réseau d’organisations de Minorités de Sexe et de Genre (MSG) d’Afrique francophone. L’Afrique francophone désigne l’ensemble des Etats ayant en partage la langue française comme langue officielle ou seconde langue sur le Continent africain. Sur les 31 pays que compte l’Afrique francophone, 21 pénalisent encore les relations sexuelles consentantes entre personnes de même sexe.


L'environnement des programmes pour les interventions axées sur les MSG en Afrique francophone est en constante évolution, avec des dimensions à la fois positives et négatives. D'une part, le contexte juridique et social reste négatif et, de temps à autre, ouvertement hostile. D'autre part, un mouvement de MSG dynamique, de plus en plus avisé et stratégique est en train de se développer.


Tout ce travail se déroule dans un environnement à haut risque. Les violences et les abus perpétrés par les États à l'encontre des MSG, ainsi que des personnes et des organisations qui les soutiennent, sont de plus en plus fréquents, et sont parfois le fait de ministres, de parlementaires, de fonctionnaires, de chefs religieux, de responsables communautaires et d'autres dirigeants.


Les mécanismes démocratiques ne remplissent pas les obligations qui leur incombent de protéger les MSG et la pandémie de coronavirus a aggravé les défis

auxquels sont confrontées les MSG en Afrique francophone. Ces communautés ne sont pas visibles, ne peuvent ni participer ni demander des comptes aux espaces, processus et institutions politiques. Chaque pays ayant un contexte spécifique, la promotion des droits humains est plus difficile dans certains pays que d’autres.


Ces violations sont perpétrées contre les MSG malgré l’existence des instruments et mécanismes juridiques nationaux, régionaux et internationaux, qui peuvent être utilisés pour faire respecter les Droits de toutes et de tous, même dans un contexte social et culturel discriminant et stigmatisant.


C’est dans ce contexte que FAF a développé le projet EDING en partenariat avec la Fondation Emergence et Fierté Montréal. Ce projet est soutenu par Affaires Mondiales Canada à travers EQUITAS et le Réseau Dignité Canada et vise à accroître le leadership, l’influence et la participation des activistes d’Afrique francophone dans la vie civile et politique et à susciter une prise de conscience des enjeux de MSG par les décideurs.


Dans le cadre de la mise en œuvre du projet EDING, FAF lance le présent à appel à candidatures en vue de sélectionner Trente (30) activistes issus des pays d’Afrique francophone pour prendre part à une formation certifiante sur les mécanismes nationaux, régionaux et internationaux de protection des Droits Humains et les stratégies de communication politique.


Cette formation aura lieu dans la ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire du 16 au 19 novembre 2023. Les participants éligibles doivent être ressortissants de l’un des pays d’Afrique francophone et être affiliés à une organisation de la société civile au service des minorités sexuelles et de genre. FAF prendra en charge les frais suivants : billets d’avion, nourriture hébergement et allocation journalière pendant la durée de l'atelier. Les participants arriveront dans la ville d’Abidjan le mercredi 15 novembre 2023 et repartiront le lundi 20 novembre 2023.


Il s'agit d'un atelier qui demande beaucoup de temps. Les participants sont tenus d'assister à toutes les sessions et de faire les exercices pratiques pendant les quatre jours de formation. Cet atelier sera également l’occasion de discuter et de choisir trois (03) pays d’Afrique francophone dans lesquels FAF apportera son soutien pour la participation des MSG aux espaces et mécanismes de défense des Droits Humains jusqu’en 2026.


II- Critères d’éligibilité

  • Être ressortissant d’un des pays de l’Afrique francophone ;

  • Être membre d’une organisation de défense et de protection des Droits des MSG basée en Afrique francophone ;

  • Résider dans un pays d’Afrique francophone ;

  • Être disponible à prendre pleinement part à la formation en personne.

III- Composition du dossier

  • Un (01) formulaire dûment renseigné dans la plateforme de gestion des bourses et subventions de FAF ;

  • Une (01) courte lettre de motivation adressée au Secrétaire Permanent de Fierté Afrique Francophone ;

  • Une (01) lettre d'autorisation signée du responsable de l'organisation du/de la candidat(e) ;

  • Deux (02) lettres de recommandation de deux (02) organisations différentes de celle du/de la candidat(e);

  • Une (01) déclaration sur l'honneur du respect du code de bonne conduite de FAF (que vous pouvez télécharger ici) ;

IV- Comment postuler ?

Pour postuler, veuillez remplir le formulaire de candidature en cliquant ici. La date limite de soumission des candidatures est fixée au 15 septembre 2023 à 23 :59 temps universel.


Pour toute information complémentaire, veuillez nous contacter à l’adresse: fmddh@fierteafriquefrancophone.org


Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s.



62 vues0 commentaire

Comments


bottom of page