L’ONU dévoile une charte pour lutter contre la discrimination des LGBTI en entreprise.

Publié par septembre 29, 2017 10:25

27 septembre 2017 – Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a rendu publique ce mercredi une charte mondiale pour soutenir le monde de l’entreprise dans la lutte contre la discrimination à l’égard des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI) en milieu professionnel.

S’adressant à un public de dirigeants d’entreprises, de militants et de journalistes dans les bureaux de Microsoft à New York, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Zeid Ra’ad Al Hussein, a appelé le secteur privé à jouer son rôle dans la promotion de l’inclusion des personnes LGBTI en milieu professionnel.

« Le changement exige la participation active de toutes les pans de la société – y compris, surtout, du monde de l’entreprise », a-t-il déclaré.

« Les décisions des entreprises, que ce soit en matière de ressources humaines, d’investissement, d’approvisionnement, et même de marketing, peuvent avoir un impact réel, parfois profond, sur les droits de l’homme », a-t-il poursuivi.

La charte du HCDH liste les actions possibles des entreprises pour protéger les droits des personnes LGBTI. Elle inclut la fin de la discrimination sur le lieu de travail, mais aussi dans les opérations commerciales à destination des clients et du public.

Elle encourage les entreprises à défendre les droits des personnes LGBTI dans les pays où elles sont implantées, y compris par la promotion et le soutien aux ONG locales.

« En plus d’être la bonne chose à faire » sur le plan moral, « la défense de l’égalité des droits des personnes LGBTI a aussi un intérêt commercial pour le secteur privé », a noté M. Al Hussein. « Exclure un groupe nous entrave tous. Eliminer la discrimination est la clé pour débloquer les talents et maximiser la productivité », a-t-il souligné.

S’exprimant lors du lancement, le Directeur général d’Accenture Products, Sander van’t Noordende, a jugé la charte « vitale pour les entreprises qui comprennent l’importance d’avoir une ambiance de travail inclusive (…) et veulent savoir par où commencer ».

Il a dit souhaiter que la charte « permette à plus de gens de venir au bureau tels qu’ils sont ».

Source : http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=40266&Cr=LGBT&Cr1=#.Wc5XfLpFy70