La Fondation Émergence lance le court-métrage « Tomber dans l’oeil : regards sur la diversité sexuelle »

Publié par mars 28, 2017 6:35

LA FONDATION ÉMERGENCE LANCE LE COURT-MÉTRAGE

« TOMBER DANS L’ŒIL : REGARDS SUR LA DIVERSITÉ SEXUELLE »

 

MONTRÉAL, le 28 mars 2017La Fondation Émergence lance un nouvel outil de sensibilisation dans le cadre des activités de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (17 mai).

Coproduit avec le Musée des beaux-arts de Montréal et réalisé par Anna Lupien, le court-métrage Tomber dans l’œil : Regards sur la diversité sexuelle met en scène des œuvres de la collection du MBAM à travers des récits imaginés par Sébastien Harrisson, de la compagnie de théâtre Les Deux Mondes, auxquels se juxtaposent des témoignages de jeunes de la communauté LGBTQ. Dans un esprit de sensibilisation et d’inclusion, Tomber dans l’œil : Regards sur la diversité sexuelle permet de défier les stéréotypes et d’interroger le regard que nous posons sur les autres.

Pour visionner le court-métrage : https://www.fondationemergence.org/tomber-dans-loeil-regards-sur-la-diversite-sexuelle/ 

« Voilà un outil passionnant et pertinent pour tout le monde, mais particulièrement pour le milieu scolaire. Ce court-métrage facilitera l’entrée en matière de toute discussion sur les notions de préjugé, de diversité sexuelle, de l’acceptation des différences, etc. » à mentionner monsieur Claude Leblond, président de la Fondation Émergence.

« À travers cette nouvelle collaboration avec la Fondation Émergence, le Musée invite à regarder autrement sa collection. Dans les yeux de Ramy, Oli, Léo et Samuel, nos œuvres s’embellissent de ces regards uniques. Grâce à eux, grâce à tous, notre Musée devient beau. Merci ! » indique monsieur Thomas Bastien, directeur par intérim de l’éducation et de l’action culturelle du MBAM.

Tomber dans l’œil : Regards sur la diversité sexuelle : docu-fiction de dix minutes; réalisation : Anna Lupien, images : Catherine Pallascio, musique et conception sonore : Laurier Rajotte, textes : Sébastien Harrisson, production : Musée des beaux-arts de Montréal et Fondation Émergence.

À propos du 17 mai

Première journée au monde contre l’homophobie, initiée par la Fondation Émergence en 2003 et devenue par la suite Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Cet événement annuel fait appel à la collaboration de partenaires des secteurs privé, public et parapublic ainsi que du milieu communautaire. Du matériel promotionnel (affiches et dépliants) sera distribué gratuitement dans l’ensemble des milieux (scolaire, gouvernemental, professionnel, etc.) du Québec et du Canada. De plus, 20 panobus promotionnels circuleront pendant le mois de mai à Montréal.

À propos de la Fondation Émergence

La Fondation Émergence œuvre à la lutte contre l’homophobie et la transphobie, à la défense des droits et à l’inclusion des personnes LGBT dans la société au moyen de campagnes de sensibilisation, de projets, de sondages et de remises de prix dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie qu’elle a initiée en 2003. www.fondationemergence.org, www.homophobie.org

 À propos du Musée des beaux-arts de Montréal

Le MBAM accueille un million de visiteurs chaque année. Il est le musée le plus visité au Québec, l’un des plus fréquentés au Canada, et se classe 12e parmi les musées d’art en Amérique du Nord. Avec leurs scénographies originales, ses expositions temporaires croisent les disciplines artistiques (beaux-arts, musique, cinéma, mode, design) et sont exportées à travers le monde. Sa riche collection encyclopédique, répartie dans cinq pavillons, inclut l’art international, les cultures du monde, les arts décoratifs et le design, et l’art québécois et canadien. Le complexe du MBAM est de plus doté d’une salle de concert. Le MBAM est l’un des plus importants éditeurs canadiens de livres d’art en français et en anglais, diffusés à l’international.

À propos de L’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière

L’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière, déployé sur 3 588 mètres carrés, est le plus grand complexe éducatif dans un musée d’art en Amérique. Il accueille 300 000 participants par année, ce qui représente une augmentation de 207 % en 3 ans et un record de fréquentation parmi les musées canadiens. Grâce à l’agrandissement des espaces de l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière en 2016, le MBAM accroît le nombre et la portée de ses ambitieux programmes éducatifs et sociocommunautaires destinés aux enfants, aux familles, aux adultes et aux personnes à besoins particuliers. Il élargit également son champ d’action et met en place d’innovants projets en santé et en art-thérapie. Tout cela pour que chacun puisse profiter des bienfaits de l’art.

 

– 30  –

Source : 

Fondation Émergence

 

Porte-parole :

Laurent Breault, chargé de programme

laurent.breault@fondationemergence.org

Tél. : 438 384-1058

Cell. : 438 404-6334

 

Information sur les commandes de matériel de sensibilisation :

Fondation Émergence

Tél. : 438 384-1058
courrier@fondationemergence.org

fondationemergence.org/commande-de-materiel

 

fondationemergence.org | Facebook | Twitter | Instagram | Google + | YouTube