La Fondation Émergence dévoile les résultats d’un sondage d’opinion des Canadien.e.s et des Québécois.e.s à l’égard de la transphobie

Publié par mai 5, 2017 6:35

La Fondation Émergence dévoile les résultats d’un sondage d’opinion des Canadien.e.s et des Québécois.e.s à l’égard de la transphobie

Montréal, le 4 mai 2017 — Ce sondage, mené par Léger Marketing, porte sur la thématique de la campagne 2017, « Peu importe le genre », mise sur pied par la Fondation Émergence puis diffusée dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (17 mai). Cette campagne met en avant les réalités et les enjeux des personnes trans.

Alors que plusieurs avancées législatives ont été entreprises ces dernières années afin de mieux protéger les personnes trans, la Fondation Émergence souhaite dresser le portrait de l’opinion, des perceptions et des connaissances des Canadien.ne.s et des Québécois.es à l’égard de la transphobie.

Ce sondage s’inscrit notamment dans la foulée de l’adoption du projet de loi québécois no 103 qui vise à renforcer la lutte contre la transphobie et à améliorer la situation des mineurs transgenres. Par ailleurs, l’identité de genre et l’expression de genre ont été ajoutées aux motifs de discrimination inscrits dans la Charte québécoise des droits et libertés de la personne, en juin 2016.

Parmi les résultats obtenus, M. Claude Leblond, président de la Fondation Émergence, souligne que « la grande majorité des Canadiens (82 %) affirment connaître le terme identité de genre, tandis que la signification du mot transphobie (58 %) et du terme expression de genre (60 %) semble moins connue ». Aussi, « il est intéressant de noter que la proportion de Québécois qui connaissent au moins un des trois termes (69 %) est significativement inférieure comparativement aux résidents du reste du Canada (91 %) ». « Ces résultats nous indiquent qu’un travail important de sensibilisation reste à faire auprès du grand public québécois afin d’assurer la dignité et l’égalité sociale des personnes trans », a ajouté M. Leblond.

De plus, grâce à un soutien financier de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), la Fondation Émergence a pu sonder les opinions sur les initiatives prises par les syndicats en matière d’inclusion : « Globalement, l’adoption d’une politique anti-discrimination dans le milieu de travail (34 % des Canadiens, 24 % des Québécois) semble être l’initiative la plus populaire auprès des syndicats canadiens en matière de diversité sexuelle ou de genre. »

Faits saillants

  • 74 % des Canadiens et 63 % des Québécois considèrent que leur connaissance des enjeux des personnes trans s’est améliorée au cours des 5 dernières années;
  • Près de trois quarts des Canadiens (72 %) et des Québécois (77 %) pensent que les personnes trans subissent de la discrimination par les employeurs;
  • Dans l’ensemble, les Canadiens (49 %) et les Québécois (49 %) ont davantage été témoins de propos désobligeants à l’égard des personnes trans sur les réseaux sociaux que dans leur milieu de travail (18 % des Canadiens, 15 % des Québécois) ou en milieu scolaire (17 % des Canadiens, 17 % des Québécois).

Méthodologie : La présente étude a été réalisée du 30 janvier au 2 février 2017 à l’aide d’un sondage Web auprès d’un échantillon aléatoire de 1 523 Canadiens tirés du panel LegerWeb. Tous les répondants étaient âgés de 18 ans et plus et pouvaient s’exprimer en français ou en anglais.

À l’aide des statistiques issues du dernier recensement de Statistiques Canada, les résultats ont été pondérés selon le sexe, l’âge, les régions, la langue maternelle, le fait d’avoir des enfants mineurs ou non et le niveau d’éducation afin de rendre l’échantillon représentatif de l’ensemble de la population adulte du Canada.

Léger : Étude annuelle, Édition 2017, PDF

Soutien financier

Ce sondage a été rendu possible grâce au soutien financier de la Banque Nationale du Canada, présentateur officiel de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, du programme Lutte contre l’homophobie du ministère de la Justice du Québec, et de la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

À propos de la Fondation Émergence

La Fondation Émergence œuvre à la lutte contre l’homophobie et la transphobie, à la défense des droits et à l’inclusion des personnes LGBT dans la société au moyen de campagnes de sensibilisation, de projets, de sondages et de remises de prix dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie du 17 mai qu’elle a initiée en 2003. www.fondationemergence.orgwww.homophobie.org

logo_emergence_couleur_72Signature BN_2D_RGBimage_CSNpng

– 30 –

Source : 

Fondation Émergence

Porte-parole :

Laurent Breault, directeur général

Tél. : 438 384-1058

laurent.breault@fondationemergence.org

courrier@fondationemergence.org

fondationemergence.org | Facebook | Twitter | Instagram | Google + | YouTube