2015 – Les Alliés s’exposent

Du 12 mai au 7 juin 2015

Le projet Les alliés s’exposent s’est déroulé dans le cadre des activités entourant la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Il s’est composé de deux volets : un premier volet au complexe Desjardins a présenté l’édition québécoise de la série photographique Les couples imaginaires d’Olivier Ciappa ; un deuxième volet, intitulé Tomber dans l’œil, a présenté au Musée des beaux-arts de Montréal des portraits de la collection d’art québécois et canadien agencés en divers couples, aussi surprenants qu’atypiques. Des comédiens ont prêté leurs voix aux personnages de ces tableaux dans des dialogues imaginés par l’auteur Sébastien Harrisson.

Les alliés s’exposent a été présenté par Desjardins au Complexe Desjardins et au Musée des beaux-arts de Montréal. Cette exposition est une production de la Fondation Émergence, en partenariat avec le Mouvement Desjardins, le Musée des beaux-arts de Montréal, le Consulat général de France à Québec, la compagnie de théâtre Les Deux Mondes et le Complexe Desjardins.

Communiqué Affiche officielle de l’exposition

Les Couples imaginaires

Des personnalités du milieu artistique québécois ont accepté de participer à cette aventure inusitée, celle de se laisser photographier comme si elles formaient des couples gais. C’est Monique Giroux qui a lancé le projet après avoir contacté le photographe ayant réalisé l’exposition française « Les couples imaginaires » d’Olivier Ciappa. Il s’agit d’une série de clichés noir et blanc mettant en vedette des personnalités qui se prêtent au jeu de former le temps d’une photo des couples gais. C’est une manière pour les personnalités publiques d’afficher leur soutien à la lutte contre l’homophobie.

Couples_imaginaires_nDF_045

Photo MBAM, Denis Farley

Couples_imaginaires_nDF_042

Photo MBAM, Denis Farley

Couples_imaginaires_nDF_039

Photo MBAM, Denis Farley

Couples_imaginaires_nDF_030

Photo MBAM, Denis Farley

Couples_imaginaires_nDF_023

Photo MBAM, Denis Farley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couples_imaginaires_nDF_018

Photo MBAM, Denis Farley

Couples_imaginaires_nDF_008

Photo MBAM, Denis Farley

Couples_imaginaires_nDF_002

Photo MBAM, Denis Farley

Olivier-Ciappa-G-Mouraret-RET

Autoportrait du photographe Olivier Ciappa et Guillaume Mouraret

GuyALepage-DanyTurcotte-RET

Dany Turcotte et Guy A. Lepage | Photographe : Olivier Ciappa

VéroniqueCloutier-KimThuy-RET

Kim Thúy et Véronique Cloutier | Photographe : Olivier Ciappa

« Il faut répéter patiemment et souvent, et ce, de plusieurs manières différentes, pour informer et lutter contre la désinformation qui crée la peur des différences. » – Kim Thuy

GilbertRozon-Jean-PaulDAoust-RET

Gilbert Rozon et Jean-Paul Daoust | Photographe : Olivier Ciappa

« Quoi de plus extraordinaire qu’un couple ordinaire! »

– Jean-Paul Daoust

Marie-T-Fortin-GuylaineTremblay-RET

Guylaine Tremblay et Marie-Thérèse Fortin| Photographe : Olivier Ciappa

« Je suis très fière de faire partie de cette exposition! Je suis persuadée que ces photos seront rassembleuses et qu’elles ouvriront bien des cœurs! Tout cet amour, toute cette tendresse, nous en avons tellement besoin! Merci olivier de nous rendre tous si semblables… XX » – Guylaine Tremblay

« Bien que certaines avancées nous permettent de croire en une égalité juridique, il reste beaucoup à faire pour en arriver à une égalité sociale en regard de l’homosexualité et de la transsexualité. C’est pourquoi, j’ai voulu participer aux Couples imaginaires d’Olivier Ciappa parce que je crois que l’Art doit tenter de réunir ce qui nous sépare et mettre fin à l’exclusion et à l’intimidation. Bravo Olivier ! Merci pour ton regard. » – Marie-Thérèse Fortin

MitsouGélinas-SophieLorrain-RET

Sophie Lorain et Mitsou Gélinas | Photographe : Olivier Ciappa

« La liberté d’être soi est le plus grand privilège. J’ai invité ma complice Sophie à rendre hommage à ces hommes et femmes qui choisissent ou choisiront un jour de vivre en harmonie avec leur propre nature. » – Mitsou Gélinas

« J’ai accepté car j’ai trouvé que l’idée de ces couples imaginaires était juste assez déstabilisante pour être à la fois intrigante et touchante. Sans compter que les photos sont magnifiques! » – Sophie Lorain

AndréRobitaille-Jean-MichelAnctil-RET

Jean-Michel Anctil et André Robitaille | Photographe : Olivier Ciappa

« J’ai accepté de faire le shooting parce que je crois qu’il est important d’aller au-delà des préjugés. Il m’est difficile de comprendre qu’encore en 2015 des individus soient victimes d’homophobie. Doit-on porter un jugement sur une personne selon son orientation sexuelle? Non!!! » – Jean-Michel Anctil

 

Chloé-Ste-Marie-D-Roy-RET

Chloé Ste-Marie et Danielle Roy | Photographe : Olivier Ciappa

« La démarche d’Olivier Ciappa est dans un souffle, un appel à la tendresse et à la liberté. Il capte à l’œil caméra, la paix d’un instant quotidien, là où deux êtres s’animent dans le repos, se retrouvent dans la paisible étreinte, au-delà des frontières et des craintes. L’amour tel qu’il éclate dans sa tranquille posture. »

– Chloé Sainte-Marie

ClaudeLegault-PatrickLagacé-RET

Claude Legault et Patrick Lagacé | Photographe : Olivier Ciappa

« J’ai accepté de faire cette photo parce si je n’étais pas hétéro, j’aurais un kick sur Claude Legault. Et parce qu’il y a encore quelques poches de résistance dans ce Québec qui a si souvent été à l’avant-garde de l’évolution, pour les droits des personnes homosexuelles… » – Patrick Lagacé

Daniel-Bigras-Philippe-Fehmiu-RET

Daniel Bigras et Philippe Fehmiu | Photographe : Olivier Ciappa

« Je rêve de l’égalité pour tous, je crois à la diversité harmonieuse, nous y gagnerons tous. » – Philippe Fehmiu

David-Platts-Marcoux-Robidoux-RET

David Platts et Marcoux Robidoux | Photographe : Olivier Ciappa

FlorenceK-Évelyne-de-la-Chenelière-RET

Florence K et Évelyne de la Chenelière | Photographe : Olivier Ciappa

Isabelle-Maréchal-Caroline-Néron-RET

Isabelle Maréchal et Caroline Néron | Photographe : Olivier Ciappa

« J’ai accepté de participer à ce projet parce que je trouvais à la fois très pertinent et amusant de banaliser ainsi l’amour entre deux personnes du même sexe tout en faisant un pied de nez aux relents d’homophobie de notre société. J’ai apprécié l’approche artistique d’Olivier Ciappa pour prôner la différence. C’est une belle façon d’afficher notre parti pris pour la liberté d’expression et la liberté d’être sous toutes ses formes. » – Isabelle Maréchal

MichelineLanctôt-AndréeLachapelle-RET

Micheline Lanctôt et Andrée Lachapelle | Photographe : Olivier Ciappa

« L’amour et la tendresse ne seront jamais le vivier de la violence et des guerres. » – Andrée Lachapelle

P-McQuade-Anne-Marie-Cadieux-RET

Pénélope McQuade et Anne-Marie Cadieux | Photographe : Olivier Ciappa

« Je n’ai même pas pris 3 secondes pour réfléchir et accepter. J’ai la chance de travailler dans un milieu très ouvert qui me donne l’impression que la tolérance traverse la société québécoise ce qui n’est tristement pas le cas. Trop souvent l’intolérance est alimentée par l’ignorance et ça, on peut y faire quelque chose pour sensibiliser à l’homophobie. Ces images montrent en toute simplicité que l’amour n’a rien à faire de la discrimination et de la haine. Aimer qui on veut, quand on veut, n’est pas un privilège, ni même un droit, c’est la vie et c’est tout. » – Pénélope McQuade

Jessica-Paul-Martine-Roy-RET

Jessica Paul et Martine Roy | Photographe : Olivier Ciappa

« Quand j’étais petite ma mère nous a fait prier ma sœur aînée et moi pendant 5 ans pour avoir un petit frère. Martine est née ! Ce petit frère étonnant, je l’ai aimé tout de suite. Je ne saurais jamais si ce sont ces prières qui a donné à Martine une autre orientation sexuelle, mais je sais une chose c’est que j’ai toujours eu beaucoup d’amour pour elle.

Cela me rend gaie ! ? Je suis très fière de ce qu’elle accomplit pour la Fondation Émergence et notre historique fait de moi une alliée inconditionnelle. » – Danielle Roy, Artiste, Concepteur et Directeur artistique

Laurent-McCutcheon-Pierre-Sheridan-RET

Laurent McCutcheon et Pierre Sheridan | Photographe : Olivier Ciappa

Robert-Asselin-Norbert-Boudreau-RET

Norbert Boudreau et Robert Asselin | Photographe : Olivier Ciappa

Tomber dans l'oeil

 En écho à l’exposition « Les Couples imaginaires » au Complexe Desjardins le Musée des beaux-arts de Montréal et la compagnie de théâtre Les Deux Mondes ont présenté l’exposition « Tomber dans l’œil/Love at First Sight » où des portraits de la collection d’art québécois et canadien s’unissent en divers couples, aussi surprenants qu’atypiques. Les dialogues imaginés par Sébastien Harrisson sont portés par la voix de divers comédiens dans un dispositif sonore. Défiant un accrochage hétéronormatif qui présumerait de l’hétérosexualité des figures représentées, la fiction de l’auteur de théâtre nous propose un parcours en marge des stéréotypes du couple et de l’homosexualité.

Tomber dans l'oeil.nCG.01

Photo Musée des beaux-arts de Montréal/ Christine Guest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tomber dans l'oeil.nCG.08

Photo Musée des beaux-arts de Montréal/ Christine Guest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tomber dans l'oeil.nCG.02

Photo Musée des beaux-arts de Montréal/ Christine Guest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tomber dans l'oeil.nCG.12

Photo Musée des beaux-arts de Montréal/ Christine Guest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tomber dans l'oeil.nCG.04

Photo Musée des beaux-arts de Montréal/ Christine Guest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couverture médiatique

Vernissage

Photo pour le vernissage

 

 

 

 

 

 

 

Photo 2 vernissage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_20150513_185620

Photo MBAM, Denis Farley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_20150513_190924

Photo MBAM, Denis Farley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_20150513_190845

Photo MBAM, Denis Farley

IMG_20150513_185610

Photo MBAM, Denis Farley

IMG_20150513_171636

Photo MBAM, Denis Farley

IMG_20150513_171624

Photo MBAM, Denis Farley

IMG_20150513_171614

Photo MBAM, Denis Farley

IMG_20150513_171608

Photo MBAM, Denis Farley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix Coup de coeur

9 novembre 2015 – Vendredi 6 novembre 2015, la Fondation Émergence a reçu le prix Coup de Coeur lors du Gala arc-en-ciel, organisé par le Conseil québécois LGBT. Le Conseil d’administration du Conseil québécois LGBT a reconnu le travail exeptionnel de la Fondation Émergence pour son projet d’exposition «Les Alliés s’exposent». Voici le texte de remerciement présenté par la vice-présidente secrétaire de la Fondation Émergence, Madame Justine Labrecque:

*Photos ci-dessous.

Remerciements prix Coup de Coeur

Gala arc-en-ciel

C’est avec un immense plaisir que la Fondation Émergence reçoit ce prix Coup de cœur décerné par le Conseil d’administration du Conseil québécois LGBT. Nous remercions le Conseil et l’ensemble de la communauté LGBT pour cette belle marque de reconnaissance.

L’exposition « Les Alliés s’exposent » se composait de deux volets, « Tomber dans l’œil » dans la section éducative au Musée des beaux-arts de Montréal et « Les Couples imaginaires » au Complexe Desjardins.

Le succès de cette exposition démontre que l’art est un puissant vecteur de changement des mentalités. Selon l’analyse de la boîte de communication Oz Concept, la portée de l’exposition aura été de plus de 17 millions de personnes sur un total de 30 reportages. De plus, 36 personnalités publiques provenant des milieux communautaires et artistiques se sont prêtés gracieusement au jeu des photographies.

D’ailleurs, nous tenons à les remercier chaleureusement!

Tout cela aurait été impossible sans l’initiative de l’animatrice à Radio-Canada, Monique Giroux. Monique Giroux a travaillé fort pour regrouper tous les artistes, dont le photographe Olivier Ciappa qui s’est déplacé de France pour le projet.

Merci à Monique Giroux, merci à Olivier Ciappa!

Nous disons aussi merci à nos partenaires et surtout bravo pour avoir osés s’investir à la lutte contre l’homophobie et à la transphobie.

Merci aussi à tous les membres du CA de la Fondation Émergence, tout particulièrement à Martine Roy qui a mis tout son cœur et qui travaillé d’arrache-pied.

Merci à Denis Cormier et Laurent Breault qui ont aussi travaillé très fort pour la coordination du projet.

Merci à Maryse Bézaire et Marie-Annabelle Labrecque de Gai écoute qui ont aussi collaboré au projet.

Pour terminer, la Fondation Émergence accueille ce prix en signe d’encouragement à continuer d’utiliser l’art comme moyen d’action contre l’homophobie et la transphobie. J’ajoute que tout cela serait impossible sans le soutien, depuis maintenant 3 ans, de la Banque Nationale qui garantit les activités principales de la Fondation Émergence, en tant que partenaire officiel de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, et de la remise du prix Laurent-McCutcheon.

Merci et bonne soirée à tous.

887409_10156214159970594_8384130104445599816_o 11207306_10153824144195555_3059892990400731731_n 11222314_10156214160090594_6836794664392416846_o 12184131_10156214160110594_5756682524896932786_o 12186583_10156214159760594_7220242438726362660_o 12189338_10156214160005594_4342071610628338865_o